Logo Espace Proactif

Ailes de poulet, popotin de Jennifer et injection de liquidités

Martin Prescott5 février 2020

Croyez-le ou non, alors qu’un nombre important de Nord-Américains avaient les yeux rivés sur leur téléviseur dimanche dernier, j’étais sur internet à surveiller les nouvelles concernant les marchés financiers asiatiques et le prix du pétrole. Chacun ses priorités !

Semble-t-il que j’ai manqué un spectacle haut en couleur. Non seulement le match de football (américain) en soi, mais particulièrement le spectacle de mi-temps proposé par Jennifer Lopez et Shakira. Nouveau record établi de démesure suite au célèbre déchirement du bustier de Janet Jackson par Justin Timberlake en 2004. Cette nouvelle cuvée 2020 a de quoi satisfaire certaines féministes et surtout les amateurs de « pole dancing ». En 2004, la société cria haut et fort au scandale. Aujourd’hui, tu simules des gestes intimes pendant le plus grand événement télévisuel américain, tout le monde applaudit des deux mains !

De mon côté, j’ai sorti le popcorn en attendant l’annonce inévitable d’injection de liquidités des autorités bancaires chinoises, avant l’ouverture des marchés lundi. Une salve claire de 1,2 trillion de yuans, équivalent à 174 milliards de dollars US. Le plus drôle dans tout cela, c’est la suite.

Si vous voyagez aux États-Unis, vous avez inévitablement vu les publicités télévisées du type : achetez-en un et recevez en trois gratuitement. Et bien voici le bonus oriental : Les ventes a découvert sont maintenant bloquées, donc impossible de vendre vos actions ou transiger à la baisse sur les produits financier chinois. Bref, centralisation et contrôle des marchés.

Résultat des courses à ce jour ?

Environ 8 % de baisse du côté des marchés chinois dès l’ouverture lundi, une autre injection de la banque centrale chinoise sur les outils Repo de 500 Milliards de Yuans ce mardi et 788 milliards du côté de la banque centrale américaine sur ces mêmes outils. Je vous rappelle que ces outils sont des prêts remboursables et représentent uniquement la liquidité nécessaire des banques pour ne pas être en faillite. C’est peu dire.

Hausse à court terme sur la majorité des marchés actions, baisse de prix des matières précieuses, mais surtout, une baisse importante du cours du pétrole WTI à 50 $ le baril lundi, brisant un soutien important, en route pour son dernier plus bas de 42,50 $ en décembre 2018. Le popotin de Mme Lopez n’y pouvant rien, seulement un événement au Moyen-Orient pourrait y changer quelque chose.

Du côté de notre équipe, nous travaillons avec de nombreux partenaires à développer des synergies sur des secteurs à haut rendement pour atteindre une débancarisation maximale. Notre diversification d’actifs est toujours la clé. Personnellement, j’analyse actuellement la faisabilité d’un achat immobilier important ici en Colombie-Britannique. J’en discuterai avec nos abonnés sous peu. Les Asiatiques sont friands de biens immobiliers particulièrement au Canada alors que notre pays est grand et très peu habité.

La valeur  de notre dollar Canadien est particulièrement faible pour ceux prêts à acheter ici. Un facteur pertinent pour eux. Il suffit de voir l’explosion du prix immobilier sur Toronto, Vancouver et Montréal pour comprendre cet appétit, bien au-delà des taux d’intérêt bas. Pour moi, l’opportunité réside dans un secteur déjà très tendance de par ses nombreux utilisateurs, mais toujours sous les radars du côté des investisseurs. Lorsque j’ai présenté mon projet à des firmes immobilières corporatives récemment, elles ont été surprises et désirent travailler avec nous pour la réalisation de celui-ci. Il reste encore beaucoup à faire, mais la motivation et l’intérêt des différents acteurs est au rendez-vous.

Nous avons un partenaire dans le secteur du cannabis médical possédant une expertise unique avec qui nous travaillons pour le développement d’une structure de distribution en Europe et nous demeurons actifs sur les nouvelles technologies permettant la transformation de biens physique en actifs numériques, sujet inévitable d’un prochain article.

Pour être premier sur ces opportunités,

joignez-vous à nous ici.

2020 sera une très grande année, bien au-delà du spectacle de mi-temps du week-end dernier, surtout pour les proactifs.

L’année 2030 aussi 🙂 

Martin Prescott

Dans la même catégorie

Ailleurs dans l'espace proactif

magnifiercross